Sentiers pédestres

La randonnée pédestre est le meilleur moyen pour découvrir le milieu sauvage du mont Carleton, et neuf sentiers contribuent à rendre l’expérience formidable; ils couvrent 62 km (39 mi).


À l’exception des sentiers Williams Fall et Pine Point, la plupart exigent une bonne condition physique.






Quelques recommandations importantes :

  • S’inscrire au centre d’information avant de vous aventurer dans les longs sentiers.
  • Apporter une carte du site.
  • Porter des vêtements confortables et les souliers appropriés.
  • Prévoir suffisamment d’eau et de nourriture
  • Le vent est frais aux sommets des montagnes et, au printemps et à l’automne, la météo est changeante; mieux vaut avoir un coupe-vent ou un imperméable.
  • Apporter de l’insectifuge au printemps et en été.
  • Faire des feux de camp est interdit dans le réseau de sentiers de randonnée.
  • Éviter de s’écarter des sentiers pour ne pas détruire la flore.
  • Rapporter ce qu’on apporte, car il n’y a pas de collecte de déchets dans les sentiers.
  • Prélever des spécimens de plantes ou d’animaux est interdit.
  • Apporter des jumelles et un guide du randonneur.
  • S’attendre à de la neige pendant la période du début de novembre à la mi-mai.




Voir la carte des sentiers. (5.7 mb PDF)












Sentier du ruisseau Bald Mountain (sentier no 9)
Emplacement : accès par véhicule du chemin du ruisseau Bald Mountain; autrement, accès depuis le sentier du mont Bailey
Longueur : 11 km
Durée : 4 h 30
Difficulté : moyenne
Référence GPS du début du sentier : N 47° 24’ 25”, W 66° 54’ 04” pris au chemin

 

Ce sentier linéaire relie le mont Bailey au sentier du mont Head. Ses attraits comprennent des chutes tumultueuses dans le tronçon à l’est du chemin du ruisseau Bald Mountain et un étang de castors en activité, dans la partie ouest du sentier.

Boucle des ruisseaux Big et Dry (sentier nos 1 et 4)
Emplacement : accès depuis le lac Bathurst.
Longueur : 19,6 km
Durée : 7 h 30
Difficulté : de moyenne à difficile
Référence GPS du début du sentier : N 47° 23’ 34”, W 66° 48’ 43”

Ce sentier est de difficulté moyenne si on le suit dans le sens des aiguilles d’une montre, sinon il est difficile. Il est particulièrement intéressant du fait qu’il sillonne de beaux peuplements de bouleaux blancs et contourne des étangs de castors et des chutes d’eau. À noter que les guides du parc divisent ce sentier en deux tronçons principaux : le sentier du ruisseau Dry et celui du ruisseau Big.


Sentier du ruisseau Caribou – linéaire (sentier no  2)
Emplacement : accès commun pour ce sentier et le sentier Sagamook
Longueur : 8,6 km
Durée : 4 heures
Difficulté : facile
Référence GPS du début du sentier : N 47° 25’ 06”, W 66° 52’ 10”

Ce sentier porte le nom du ruisseau Caribou, qu’il longe. Précisons que les caribous ont erré sur ces terres jusqu’au début des années 1900. Le sentier est parallèle au chemin qui relie les lacs Nictau et Nepisiguit et qui servait autrefois de voie de portage pour les autochtones.

Sentier du mont Bailey – boucle (sentier no 8)
Emplacement : accès depuis l’aire de loisirs du lac Nictau
Longueur : 9,1 km
Durée : 3 heures
Difficulté : moyenne
Référence GPS du début du sentier : N 47° 25’ 27”, W 66° 55’ 21” prise de l’aire de loisirs

Ce sentier a deux points d’accès : le premier est l’aire de loisirs et l’autre se trouve à 0,7 km de là sur le vieux chemin Mamozekel. Le panorama depuis le sommet est à couper le souffle. On peut souvent observer des chevreuils et des orignaux au ruisseau Bald Mountain qui serpente dans la vallée au pied de la montagne, donc n’oubliez pas vos jumelles. Il y a une table de pique-nique au sommet.

 

Sentier du mont Carleton – boucle (sentier no 5)
Emplacement : accès depuis le stationnement au bout du chemin du ruisseau Bald Mountain
Longueur : 9,9 km
Difficulté : moyenne
Référence GPS du début du sentier : N 47° 21’ 10”, W 66° 54’ 09”

On dit du mont Carleton que c’est le « sommet des Maritimes »; il fait 820 m (2693 pi). Deux sentiers mènent en haut de la montagne, ce qui donne la possibilité de monter par l’un et de descendre par l’autre. Par temps clair, il est possible de voir 10 millions d’arbres.

Sentier du mont Head – linéaire (sentier no 10)

Emplacement : accès depuis le sommet du mont Sagamook ou du mont Carleton
Longueur : 4,5 km
Durée : 3 heures
Difficulté : facile à moyenne

Ce sentier linéaire n’est pas accessible en véhicule. Les randonneurs ont accès au sentier depuis le sommet du mont Sagamook ou du mont Carleton; il relie trois des principaux sommets du parc : le mont Carleton, le mont Head et le mont Sagamook.

Sentier du Pine Point – boucle (sentier no 7)
Emplacement : péninsule du lac Bathurst
Longueur : 2 km
Durée : 45 minutes
Difficulté : facile
Référence GPS du début du sentier : N 47° 23’ 34”, W 66° 48’ 43”

Ce sentier circulaire suit le rivage du bras de terre qui s’avance dans le lac Bathurst. La pointe est couverte de pins rouges majestueux qui ont poussé après le feu de forêt de 1933. On peut souvent observer des huards et d’autres oiseaux aquatiques sur le lac.

Sentier du mont Sagamook – boucle (sentier no 6)
Emplacement : accès depuis le stationnement situé juste au sud des cabanes à valeur patrimoniale du lac Nictau
Longueur : 8,1 km
Durée :4 1/2- 5 heures
Difficulté : difficile
Référence GPS du début du sentier :  N 47° 25’ 06”, W 66° 52’ 10”

Ce sentier circulaire est plus difficile du côté ouest que du côté est. Il débute par un ancien chemin forestier et suit essentiellement un tracé établi au début des années 1900 par l’amiral Spruance, un sportif de Hartford au Connecticut qui était membre du Nictau Fish and Game Club. À lui seul, le panorama au sommet vaut la peine de faire cette randonnée exigeante. C’est justement là que des violoneux aventureux grimpent chaque année pour y jouer de leur instrument.

Sentier des chutes Williams – linéaire (sentier no  3)

Emplacement : 2 km à l’est du camping du ruisseau Armstrong
Longueur : 0,5 km
Durée : 30 minutes
Difficulté : facile
Référence GPS du début du sentier : N 47° 25’ 36”, W 66° 53’ 03”

Le sentier rejoint le ruisseau Williams près d’une chute de trois mètres. Un pont construit au-dessus de la chute est un endroit populaire pour se faire prendre en photo depuis la plate-forme en bas. Bien que le site ait été conçu pour être accessible en fauteuil roulant, certaines pentes abruptes rendent l’ascension difficile et ambitieuse.








 

Bookmark and Share

Delicious

Obtenez votre adhésion en ligne

PayPal LogoLes opérations avec la carte de crédit sont traitées par Paypal, soit un des moyens les plus sûrs d’envoyer de l’argent en ligne.

Obtenez votre adhésion en ligne ou faites un don ici

Secured by Siteground Web Hosting